Réflexion écologique

Une réflexion écologique

Aujourd’hui, nous vivons dans une société de consommation qui nous incite à vouloir toujours acquérir davantage de biens et qui nous fait miroiter cela comme étant la clef du bonheur. Pourtant, nous nous rendons bien compte que la consommation à outrance produit des effets négatifs sur la création. Heureusement, nous réalisons que la cumulation des petits gestes que nous posons en vue de protéger l’environnement – l’air, l’eau et la terre – produit des effets bénéfiques pour tous, autant parmi les pauvres que pour les personnes des générations futures. Cela nous nous garde dans l’espérance.

Prenons le temps de nous arrêter quelques instants pour faire l’inventaire de nos manières de vivre et tâchons de voir comment nous pouvons davantage entrer en relation d’amour avec Dieu et notre voisin, quel qu’il soit. Prenons le temps de répondre aux questions suivantes:

  1. Est-ce que je prends le temps de m’arrêter pour contempler la beauté de la création et de me mettre en présence de Dieu ?
  2. Est-ce que je prends le temps de fermer les lumières lorsque je quitte une pièce, et mes appareils électroniques lorsque je ne m’en sert pas ?
  3. Lorsque j’ai à voyager, est-ce que je choisis des moyens de transport et des manières de faire qui minimisent les émissions carbones et la pollution ?
  4. Au bureau, est-ce que j’utilise des assiettes, des tasses, des verres, des contenants réutilisables afin de minimiser les déchets néfastes ?
  5. Est-ce que je me sers de sacs réutilisables lorsque je fais mes épiceries et autres achats ?
  6. Est-ce que je répare ou fais réparer les choses qui peuvent être réparées au lieu de les jeter et de les remplacer ?
  7. Est-ce que je fais bon usage des programmes de recyclage communautaires ?
  8. Est-ce que je prends le soin de minimiser la quantité de papier que j’utilise et de choisir des produits faits avec du papier recyclé afin de protéger nos forêts ?
  9. Est-ce que je choisis d’acheter des produits certifiés de commerce équitable et écologiques afin d’assurer
    un salaire juste aux producteurs et de favoriser l’utilisation de méthodes de production qui respectent l’environnement ?
  10. Est-ce que je donne aux pauvres, en contribuant aux banques alimentaires et aux organismes de charité comme Développement et Paix ?
  11. Le temps de Carême nous est donné pour nous mettre au service de Dieu en aidant les autres et en faisant rayonner son amour pour nous tous.

Retour écologie        Retour

Une Paroisse au coeur de la Francophonie de l'Est-Ontarien